Les fleurs à planter en hiver : chèvrefeuille, camélia, perce-neige, houx…

Tous les ans, on doit faire face à l’hiver pendant trois longs mois, de décembre à février. La gelée, la neige et le froid seront au rendez-vous ; si le soleil semble être parti en vacances. En saison d’hiver, la température est au plus minimum de sa degré ; ce qui n’encourage pas trop les animaux et encore moins les plantes et fleurs. C’est pour cette raison que chaque jour qui se lève s’avère être dans une totale nuance de gris. Même les arbres n’ont plus de feuilles et sont couvertes de neige. Pourtant, il y a des fois où l’on voit que le jardin du voisin est encore en pleine forme, voire même exceptionnel et très vivant. Pourquoi ? Quelle est la variété de ces belles fleurs qui s’épanouissent en cette période. Et plus étonnant encore, il se fait une séance de jardinage en plein hiver. Qu’est-ce qu’il pourrait bien planter comme fleurs ?

Les fleurs d’intérieur

En dépit du mauvais temps et du froid intense, il est tout à fait possible de planter fleurs hiver. Effectivement, lors de cette saison, il neige presqu’en permanence et tout espace à découvert est rempli par cette couleur si blanche. Alors, comment voulez-vous qu’on y plante quoi que ce soit ? D’ailleurs, comment une fleur peut-elle s’épanouir dans de telles conditions ? Détrompez-vous car il existe, bel et bien, des variétés de fleurs qui sont faits pour être semées en période hivernale. Certes, elles ne sont pas aussi nombreuses que celles pour les autres saisons ; mais elles parviennent parfaitement à embellir les jardins. Parmi elles, on peut citer le chèvrefeuille ou le camélia. Et si vous n’en êtes pas convaincu, pourquoi ne pas planter des fleurs d’intérieur en bac ? Le bégonia serait, par exemple, un choix intéressant. De plus qu’il est connu comme ayant un caractère décoratif d’intérieur, de la terrasse comme le balcon. Les jacinthes aussi ne vous décevront pas.

Les fleurs d’extérieur hivernales

Pour pouvoir planter fleurs hiver, il faut user de techniques bien adéquates. Comment cela ? Il est primordial de bien choisir les semis qui peuvent supporter le froid, l’humidité et surtout la gelée.  Elles sont un peu varié ; dont les houx, l’hélenium ou encore le cobinier. Et même si la plupart des plantes d’hiver n’exigent aucun entretien, il faut tout de même prendre en compte le fait qu’elles ont parfois besoin de rayons de soleil et d’apports énergiques en terre. Souvent, il est conseillé de les planter dans la partie ensoleillée du jardin, pour assurer leur bon épanouissement. Mais opter pour des fleurs vivaces est aussi une idée merveilleuse en hiver. Celles-ci sont connues pour leur résistance ; ce qui accroît la probabilité de leur développement. Parmi elles, se trouvent les pélargoniums, qui sont des fleurs vivaces non rustiques d’hiver.

Les fleurs annuelles à petite végétation

Les fleurs qui sont cultivées en hiver sont souvent qualifiées de plantes à petite végétation, surtout les fleurs annuelles. Ceci est dû au fait qu’elles ont tendance à fleurir directement à la fin de la saison, sans développer de grandes tiges ou de feuilles. Il suffit juste de les semer ou les planter comme il faut ; et elles font le reste du travail. Mais n’ayez aucune crainte si vous décidez de planter fleurs hiver. Parfois, ces variétés de fleurs prennent beaucoup de temps à pousser ; mais ne vous exigeront pas, par contre, un supplément de travail comme le repiquage. Quelles sont ces fleurs ? Il y a le muflier au début de la liste ; qui doivent juste se trouver dans un endroit un peu ensoleillé ou légèrement à mi-ombre. Aussi, les alysses et les soucis se catégorisent aussi parmi les plus prisées par les passionnés du jardinage.

Les fleurs à planter en automne : cyclamens, colchiques, asters, anémones…
Les fleurs à planter en été : giroflée, myosotis, pensées, pâquerettes…