Le Chrysanthème : une fleur généreuse chargée d’Histoire et de symboles

La variété de fleur existant dans ce monde ne peut plus être comptée. A côté de ces magnifiques fleurs qu’on connait tous ; il en existe d’autres encore plus belles et qui renferment souvent des significations importantes. En effet, depuis toujours, les fleurs avaient de l’importance aux yeux des humains. Peu importe les circonstances auxquelles, ils font face ; ces dernières servaient de moyens pour faire passer un message ou faire paraître les émotions. Tel est le cas du fameux chrysanthème. En avez-vous déjà entendu parler ? Savez-vous ce qu’elle a comme valeur ? Avant de répondre à toutes ces questions, essayons de connaître son origine.

Le chrysanthème : c’est quoi ?

Le chrysanthème est une fleur d’automne. Autrement, il fait partie des fleurs qui remplissent le jardin entre le  mois d’octobre et de décembre ; et il est assez résistant car il peut survivre jusqu’à l’arrivée des premières gelées. Mais cette fleur est aussi connue par sa capacité à se développer rapidement. Historiquement, la fleur chrysanthème a déjà été utilisée par les personnes de l’âge antique. D’ailleurs, son nom est un terme grec qui pourrait signifier fleur d’or. Par ailleurs, selon toujours l’histoire, c’est une plante originaire du continent asiatique, plus précisément du Japon. Ce sont, effectivement, les japonais qui l’appréciaient et le cultivaient. A l’époque, il n’y avait eu qu’un seul genre, dont celui en couleur jaune. A partir du XVIe siècle, le chrysanthème s’est vu introduit dans le pays Français. Dès son arrivée, le fleur a séduit le cœur des français, passionnés par les fleurs. Mais c’est aussi à partir de ce moment-là, qu’il a connu une évolution majeur en faisant l’objet d’expériences d’hybridations. Et c’est ainsi que les autres variétés ont été créés ; à un tel point que de nos jours, on peut recenser plus d’une centaine de variétés de chrysanthèmes. Parmi elles, les jaunes et les violets restent toujours parmi les plus prisées par les adorateurs.

Que peut bien symboliser le chrysanthème ?

Le chrysanthème n’est pas qu’une simple fleur. Même si il est très apprécié en termes d’ornement de sépultures et de décoration d’extérieur, il est vraiment plus que cela. Si on prenait par exemple les japonais, la fleur chrysanthème se catégorise parmi les fleurs qui leur sont les plus valeureuses. C’est une fleur de la plus haute importance ; et elle est même uniquement destinée aux empereurs japonais. Et même à l’époque actuelle, cette valeur n’a pas changé ; ce qui explique la présence de la fleur en logo sur les documents administratifs jugés substantiels, comme les passeports. Mais ce ne sont pas uniquement ce pays asiatique qui prône le chrysanthème. Dans les autres pays, cette fleur symbolise la fête de la Toussaint, qui se célèbre chaque premier jour du mois de novembre. Mais aussi, selon le langage des fleurs, le chrysanthème exprime la tristesse, tout comme le regret. C’est pour cela qu’il est souvent le premier choix des personnes en cas de décès d’un être cher. Presque tous les bouquets destinés à être déposés sur les tombes sont composés avec cette variété de fleurs. Ce qui n’est, d’ailleurs, pas un concept nouveau ; vu qu’en période de guerre, les tombes des défunts soldats étaient ornées par des chrysanthèmes.

Pourquoi le chrysanthème ?

En cas de deuil, les gens optent souvent pour le chrysanthème. Certes, il sert de moyen pour les vivants d’exprimer leur tristesse et de témoigner une dernière fois l’amour qu’on porte pour le défunt. Mais la fleur chrysanthème semble aussi être le plus adéquat à de telles circonstances en raison de sa forte résistance. Ainsi, placé en pot ou en bac, il pourra facilement survivre. Et composé en bouquet funéraire, sa longévité sera assez étendue.

L’Orchidée : remerciement, collection, décoration…la star des ventes !
La Rose : élue fleur préférée des Français