Tradition : pourquoi offre-t-on des fleurs ?

Quelle que soit la situation, il est toujours fort probable de voir une personne offrir une fleur à une autre personne. Bien sûr, une telle scène se constate surtout dans des circonstances positives, telles qu’un rendez-vous galant par exemple. Mais dans certains cas plus tristes, on peut aussi apercevoir une offrande de fleur. Alors, on ne peut que se demander pourquoi fait-on ce geste ? Quelles peuvent êtres les significations du fait de donner une tige de fleur à une personne ? Et d’où provient cette initiative ?

Une tradition qui date

Offrir un beau bouquet de fleur à quelqu’un n’est pas né de la dernière pluie. Historiquement, c’est déjà une tradition qui était vécue à l’Antiquité. Plus précisément, dans l’empire romain existait une déesse, nommée Flora. Elle a été vénérée comme étant la déesse de lé récolte et du printemps. Et comme la saison du printemps est considérée comme la saison des fleurs, les romains n’hésitaient pas à cueillir des belles fleurs pour la déesse en signe de reconnaissance et pour recevoir la bénédiction de cette dernière pour un avenir épanoui. Mais cette tradition offrir fleurs a évolué au fil du temps, surtout au début du XVIIIe siècle. C’était devenu une tradition  de donner des fleurs à ses invités, afin de leur apporter de la chance positive dans le futur. Et c’était aussi à cette époque que les fleurs commençaient à avoir leurs propres significations ; à un tel point que quelques années après son arrivée en Europe, des manuels sur le langage des fleurs ont vu le jour.

Un moyen d’exprimer ses sentiments

Une fois le langage des fleurs connu par les européens, le geste était de plus en plus fréquent. Que ce soit pour des cérémonies, telles qu’un anniversaire, une réussite professionnelle, des fiançailles ou une naissance de bébé ; ou bien les grands événements comme une demande en mariage, la tradition offrir fleurs était de rigueur. Autrement, les gens s’en servaient pour faire parler leurs sentiments. Au lieu de s’exprimer à voix haute et de s’entendre trembler, ils optent pour les fleurs. Ces dernières sont, d’ailleurs, connues par tous comme étant le symbole propre de quelques choses. C’est ainsi que les roses rouges signifiaient un amour ardente et un désir charnel pour quelqu’un ; si les fleurs de couleurs blanches reflétait l’amour pure et innocent. Et pas uniquement les circonstances positives ; les fleurs jaunes exprimaient la séparation quand un homme l’offre à son amante. Mais ce ne sont pas uniquement les couleurs qui suffisaient pour décrypter le message. Le nombre et la façon choisie pour la conception en disaient aussi long à ce propos. Ce qui exige, d’ailleurs, une bonne réflexion pour éviter d’exprimer un message autre que celui que l’on souhaite.

Un geste d’attention

Le temps a évolué et la tradition offrir fleurs a également évolué avec. De nos jours, même si les fleurs restent toujours un moyen de faire livrer un message ; on constate aussi que de nombreux gens s’offrent des fleurs quotidiennement. Effectivement, cela fait partie d’un geste attentionné. Quand on apprécie quelqu’un, quand on tient à lui et qu’il a de l’importance à ses yeux, on lui offre des fleurs. Ceci car on souhaite fortement que cette personne soit heureuse et qu’elle se sente bien. Et oui, recevoir une fleur ou un bouquet est classé comme étant un meilleur cadeau ; et il ne rate jamais. Mais aussi, quand une personne qui lui est chère décède, on a tendance à déposer des fleurs sur sa tombe. Pour quelle raison ? Tout simplement pour lui prouver de maintes fois qu’on se rappelle d’elle et qu’elle a une place dans son cœur à jamais.

Conseils et astuces pour garder son bouquet de fleurs fraîches le plus longtemps
Senteurs : comment composer un bouquet des plus parfumés ?